Partager

Dans une interview accordée à la plume du Congo.net après leur rencontre avec le Gouverneur militaire à l’intérim du Nord-Kivu le Général-Major PéterChirimwami, l’honorable Kambale Marondo Roger parle d’une commission mixte gouvernement provincial et députés provinciaux élus de Beni-ville et territoire, qui pourrait se rendre sur place à Beni et Kasindi afin de s’imprégner de ce dossier.

Ce député provincial, appelle la population à coopérer et collaborer avec cette délégation afin de mettre tous les dossiers au tour de cette affaire au claire. Pour Kambale Marondo Roger, chaque personne doit se munir de son acte de vente pour qu’elle recouvre ses droits. Cet élu du territoire de Beni souligne que, aucune influence ne sera tolérée dans ce dossier, seuls les ayant droits en bénéficieront sans complaisance aucune.

« J’appelle la population d’être ouverte à la délégation qui sera envoyée sur place, aucune personne qui a son acte de vente sera privée de sa parcelle dans cette concession nous offerte par l’ICCN », rassure ce député provincial qui précise avoir reçu les assurances du Gouverneur militaire.

« Il y a plusieurs autres dossiers dans cette affaire, il aurait des gens qui auraient acheté plus de 100 parcelles dans cette concession, et d’autres pour les étrangers, des Rwandais, des Ougandais, des soudanais, nous appelons la population à la vigilance et à tout dénoncer à la délégation qui pourrait arriver sur place à Kasindi-Lubiriha très prochainement » ajoute-t-il.

Soulignons que, c’est un espace de plus ou moins 500 hectares que l’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) vient d’octroyer à la population riveraine du parc national de virunga à Kasindi-Lubiriha. Cet espace pourrait désormais avoir de l’eau de la régideso et l’électricité, ce qui réjouit le député provincial Kambale Marondo Roger qui s’engage à protéger le droit de la population dans cette affaire.

Cet élu du peuple en territoire de Beni dénonce les manœuvres de certaines personnes qui seraient entrain d’acheter des parcelles pour les étrangers et les politiciens au détriment de la population locale.

« Nous allons descendre sur terrain à Kasindi-Lubiriha pour véritablement s’imprégner de ce qui se passe dans ce dossier de Congo ya sika » martèle l’honorable Kambale Marondo Roger qui a salué à juste titre leur rencontre de ce jeudi avec le Gouverneur militaire Péter Chirimwami au gouvernorat de province.

Rédaction