Partager

Malgré l’annonce de leur retrait de Kibumba, le Mouvement du 23 mars (M23) occupe encore certaines positions dans cette partie du territoire de Nyiragongo en province du Nord-Kivu et n’arrête de récupérer d’autres agglomérations du territoire de Rutshuru.

Après la prise de la localité de Kisharo, les rebelles du M23 ont progressé vers Nyagahira dans les collines surplombant situées à environs 4 Kilomètres de Buramba et se trouvant aussi à 3 km de la cité de Nyamilima.

Selon certaines sources sur place, les groupes d’autodéfense (maï-maï) tentent en vain d’arrêter la progression de l’ennemi depuis la mâtinée de ce mardi 03 janvier 2023.

Les mêmes sources ajoutent que les combattants du M23 seraient à la porte de la cité de nyamilima, une situation qui vient de créer une pyschose dans le chef de la population de ladite cité, qui demeure et/ou reste sous menace.

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui étaient a Kisharo auraient fait un repli stratégique faute d’effectifs, elles se seraient concentrées à Nyamilima depuis ce lundi.

Rédaction