Partager

La fédération des scouts section du Nord-Kivu a célébré ce dimanche 26 février la journée africaine du scoutisme en présence du vice président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu le député Jean-Paul Lumbulumbu, dans l’enceinte de l’école primaire Virunga Nord situé au quartier Kasika en commune de Karisimbi.

Cette journée intervient après la commémoration de la journée mondiale du scoutisme le 22 février dernier, qui avait pour thème « scoutisme, vecteur de paix « . Les responsables de la Fédération des scouts au Congo (FESCO) section du Nord-Kivu ont profité de cette occasion pour élever le patron de cette activité , le député Jean-Paul Lumbulumbu au rang du tout premier chef scout au Nord-Kivu.

Jean-Paul Lumbulumbu, scout depuis son jeune âge, a dit ses mots de circonstance en vue de joindre l’utile à l’agréable lors de cette cérémonie de remise symbolique de l’insigne de scout ayant la couleur vert et blanc qui souvent est porté par les animateurs de ce mouvement. Après être investi à ce rang, il prendra soin de ce titre afin de porter haut la notoriété des scouts partout au pays à travers ses actions et activités.

Jean-Paul Lumbulumbu a promis également porter haut la voix des scouts qu’ils considèrent comme ambassadeur de la paix. Il a pris également l’engagement d’associer Fesco Nord-Kivu a d’autres associations internationales pour les jeux de la francophonie qui se jouera bientôt en RDC.

Cette grandiose cérémonie s’est passée dans la joie. Les scouts ont, à leur tour, remercié le député Yves Jean-Paul Lumbulumbu pour le soutien et la considération prouvés à leur endroit.
A cet effet, un certificat de mérite a été remis au vice président de l’Assemblée provinciale pour ses multiples actions louables qui promeuvent la bonne image de la province.

Par ailleurs Jean-Paul Lumbulumbu a encourager les parents a soutenir leurs enfants dans le scoutisme.

Soulignons ici qu’au moins 40 Scouts de Goma ont débuté depuis le vendredi 03 février 2023, une formation sur le code de la route. La salle des Scouts à Goma situé derrière l’ISC, avait servi de cadre à cette session de formation de deux jours.

Ladite formation était dispensée par Lijine Zihalirwa le chargé de communication de la CNPR, la dite formation avait été patronnée par le député et vice-président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu Jean-Paul Lumbulumbu.

À la fin de cette formation, des brevets avaient été remis aux participants. Ces derniers pourrons désormais appuyer les policiers de roulage dans la régulation de la circulation routière à Goma. 

Pour la petite historique la journée mondiale du scoutisme coïncide à la date de naissance du fondateur Robert Baden-Powell, le 22 février 1857 et de sa femme. En 1907, ce militaire anglais a eu l’idée de réunir sur l’Île de Brownsea un groupe de garçons issus de milieux sociaux différents. Il leur apprend, à l’aide de jeux et de méthodes éducatives innovantes, les bases de la vie dans la nature et dans un groupe.

Cette expérimentation est considérée comme le premier camp scout de l’histoire. Sa méthode inédite d’éducation et de valorisation par les pairs se décline dans tous les pays, dans toutes les cultures et religions.

Les scouts et guides se sont engagés de toujours être prêts à servir de leur mieux, Ils nouent aujourd’hui un foulard autour du cou pour célébrer la journée mondiale du scoutisme.
Curieux habillement dans la ville de Goma, depuis le matin de ce mercredi 22 février 2023.

Des hommes et des dames, des jeunes et vieux, portent des foulards aux cous. 
Ces étoffes nouées autour du cou, d’après eux, rappellent leur engagement de toujours être prêts à servir de leur mieux, partout et en tout temps. 
Ils ont, sur l’honneur, prêté serment d’être et rester scout ou guide.

Ce mardi 22 février est la célébration de la journée mondiale du scoutisme, 
C’est aussi l’anniversaire de la naissance du fondateur du scoutisme, Robert Baden Powell, surnommé BP.
BP a vu le jour le 22 février 1857 à Londres. 
Le scoutisme est une organisation mondiale de jeunesse qui encourage le développement des jeunes.

Ce mouvement offre, aux adhérents, des activités éducatives, des projets de services communautaires et des occasions de s’engager dans les activités de plein air. Le monde compte actuellement plus de 36 millions de scouts.

Josué Mutanava à Goma