Partager

L’information est confirmée par ses proches, l’artiste musicienne Tshala Muana est morte à Kinshasa ce samedi 10 décembre.
Tshala Muana est décédée à l’âge de 64 ans.

« Aux petites heures de ce matin, le bon Dieu a pris la décision de reprendre la Mamu nationale Tshala Muana. Que le bon Dieu soit glorifié pour tous les bons moments qu’elle nous aura fait passer sur cette terre. Adieu Mamu de moi », a publié Claude Mashala, son manager depuis plusieurs années.
De son vrai nom Élisabeth Mudikay Tshala Muana, deuxième d’une fratrie de dix enfants, est la fille d’Amadeus Muidikayi, militaire, et d’Alphonsine Bambiwa Tumba, mère au foyer.

En 1964, à peine âgée de 6 ans, elle perd son père, assassiné à Watsha par les maquisards ulelistes pendant la guerre du Katanga. Elle est élevée par sa mère, qui décède en 2005.

Tshala Muana est connue pour plusieurs chansons à succès dans le pays. Originaire du Kasaï, elle était aussi cadre du PPRD, le parti de Joseph Kabila.

Elle est célèbre pour avoir modernisé et donné ses lettres de noblesse au folklore du peuple Luba, le Mutuashi, dont l’origine remonte probablement au Moyen Âge. Elle a été surnommée Reine du Mutuashi ». Tshala Muana est aussi appelée par les congolais « Mamu Nationale » (mère de la Nation).

Josué Mutanava