Partager

Bonne nouvelle pour les femmes porteuses des grossesses qui sont à leurs derniers trimestres en ville de Beni; En marge du huitième triste anniversaire de massacres des civils à Beni le 15 Octobre de cette année, la fondation ALLY MUSAVULI, sous le haut patronage de Madame AMINA FRANCINE MUSAVULI, s’engage à payer les factures de maternité de toutes les femmes enceintes qui iront accoucher entre le 15 septembre et le 15 Octobre 2022, au centre de santé de Ngadi, dans la commune de Ruwenzori, en ville de Beni.

C’est une initiative de madame AMINA FRANCINE MUSAVULI, d’assister les femmes en marge de ce triste anniversaire, sans rien attendre d’intérêt au retour.

C’est en date du 15 Octobre 2014 que la ville de Beni a enregistré le premier carnage des civils à KADOU, près de NGADI, dans la commune de Ruwenzori, ce jour, une trentaine des civils, hommes, femmes et enfants ont été sauvagement exécutés par les rebelles ADF, leurs corps seront le lendemain exposés à la tribune du 08 mars à l’époque, à face de la Mairie de Beni pour recueillement, avant l’inhumation au cimetière public de Beni MASIANI, dans la commune de Mulekera.

Pour la fondation ALLY MUSAVULI, « c’est pour redonner espoir, sourire et vitalité à la commune que cela est envisagé » précise l’ingénieur Ally Musavuli natif de Beni.

Il sied de rappeler que, plus de 400 orphelins des massacres localisés à Beni et Goma, ont été facilités pour la rentrée scolaire la semaine dernière par la Fondation ALLY MUSAVULI qui se distingue par des actions philanthropiques et actes de charité en faveur des vulnérables.

Rédaction